Quatre rêves, une poétique militante (1870-1904)
Annie Denton Cridge, Olive Schreiner, Winnifred Harper Cooley, Rokeya Sakhawat Hossain
Traduits de l’anglais et présentés par Leslie de Bont

Ce livre réunit des textes inédits ou peu connus en France, de quatre autrices : Annie Denton Cridge, Olive Schreiner, Winnifred Harper Cooley et Rokeya Sakhawat Hossain. Militantes de la première vague féministe, elles mettent en valeur non pas un « éternel féminin » mais un potentiel féminin devenu actif et porteur d’initiatives, sociales, scientifiques et techniques où la nature occupe une place essentielle. Le motif du rêve relie ces récits, dans lesquels les voix narratives renversent les rôles de genre.

Leslie de Bont, traductrice, enseignante et chercheuse au CRINI (Nantes Université) propose ici la découverte de féministes pionnières dont les écrits résonnent avec les enjeux contemporains.


Et alors que les femmes étaient engagées dans des recherches scientifiques, les hommes de notre pays étaient occupés à accroître leur puissance militaire. Quand ils furent mis au courant que les deux universités pour jeunes femmes étaient en mesure d’extraire de l’eau de l’atmosphère et de stocker la chaleur du soleil, ils se moquèrent de ces deux universités et qualifièrent leurs travaux de « cauchemar sentimental ».
Rokeya Sakhawat Hossain

Cet ouvrage a reçu les soutiens du CRINI (Centre de Recherches sur les Identités, les Nations et l’Interculturalité) et du projet Gender de Nantes Université.

collectif
format à la française 12 x 18 cm
108 pages
septembre 2022
10 €
978-2-9541515-4-0